Couverture médiatique

Entrevues, critique et divers reportages à propos du travaille de compositeur de Maxime Goulet.

Entrevue de musique classique

Entrevue avec Maxime Goulet à propos de son oeuvre Hymnes Unis. Global News, 24 avril, 2017

Entrevue avec Maxime Goulet à propos de son oeuvre Chocolats Symphoniques. Global News, 14 novembre, 2014.

Entrevue avec Maxime Goulet à propos de son oeuvre Chocolats Symphoniques. France 3, 28 mars, 2017

Entrevue avec Maxime Goulet à propos de son concerto Le basson fait son cirque.  OSL, 3 mars 2017

Entrevue avec Maxime Goulet et la metteur en scène Mylène Lapierre à propos de son opéra Bungalopolis.  SMCQ, 16 fév. 2011

Critiques de musique classique

« [Hymnes Unis is] a welcoming olive branch of music. […] Goulet’s piece embraces Canada in the context of the wider world. […] It’s fascinating to listen for how Goulet strings anthems together, from Peru to the Philippines. […] It’s amazing to see how much musical wealth can be packed into just two and a half minutes. »
WQXR Classical New York, James Bennett II, June 2017

« Après le concert, la fierté était palpable chez les jeunes. Une expérience hors du commun! [Fabrique symphonique] »
L’école et les arts

« Moussa, Bilodeau, Goulet, Champagne et quelques autres […] Mine de rien, notre musique contemporaine, loin des chapelles et des ayatollahs, vit sa révolution tranquille. »
Le Devoir, Christophe Huss, Juin 2017

« [Hymnes Unis] Un incroyable collage de deux minutes et demie de 35 hymnes nationaux. »
Classic FM, Lizzie Davis, Mai 2017

« [Hymnes Unis] Une brillante idée! […] Les hymnes s’enchaînent si bien. […] Un bel exploit. »
Global News, Morning News, Avr. 2017

« L’oeuvre [Le basson fait son cirque], fantaisiste et accessible, est fort bien écrite, remplie d’effets comiques, et tout le monde s’amuse, incluant les musiciens. » 
La Presse+, Caroline Rodgers, Mars 2017

Citius, altius, fortius! n’avait rien à envier au répertoire symphonique américain, avec des mélodies très accrocheuses et une savante exploitation de l’orchestre.
Steve Bergeron, La Tribune, Fév. 2017

« Not only is this approach unique to a classical concert, but the composer himself is unique to the genre [Chocolats Symphoniques]. »
Lancaster Online, Sept. 2015

« Idées-cadeaux 2014: notre top 5. Pour les mélomanes dans votre vie: l’ensemble «Chocolats symphoniques» contient une trame sonore dont les quatre mouvements s’accordent chacun à un chocolat fin. »
Journal Voir, Déc. 2014

« A very cool idea and a fun experience! [Chocolats Symphoniques] »
Global News, Nov. 2014

« A new experience on a whole other level! [Chocolats Symphoniques] »
CBC, Daybreak Montreal, Nov. 2014

« Une oeuvre amusante destinée à servir d’ambiance sonore pour présenter les musiciennes [Présentation concertante]. « 
Caroline Rodgers, La Presse, Oct. 2014

“Goulet’s music is very listenable and narrative driven with this piece [Histoire de pêche] a story about the young boy who is befriended by Hemingway’s ‘Old Man and the Sea’ and what happens to him next.”
Ontario Arts Review, Août 2014

« Quant aux chocolats figurant en tête du menu, ils accompagnaient l’exécution d’une suite de Maxime Goulet [Chocolats Symphoniques] dont les quatre mouvements se veulent évocateurs d’autant de saveurs: caramel, noir, menthe et café. Sur scène, le jeune compositeur décrivait chaque pièce, dégustait un chocolat et invitait à en faire autant ceux et celles qui avaient acheté la précieuse petite boîte de quatre morceaux. Pour les chocolats, nous décernons 10 sur 10. Pour la musique: disons que, dans le genre langoureux ou sud-américain, c’est réussi. »
La Presse, Mai 2014

« À défaut de lever son verre, le public pourra déguster quatre petits chocolats pendant l’exécution de cette suite en quatre brefs mouvements [Chocolats Symphoniques] dont chacun évoque, promet-on, une saveur différente de chocolat: caramel, noir, menthe et café. »
La Presse, Mai 2014

« A chocolate tasting at the symphony: Maxime Goulet’s Symphonic Chocolates is a delicious sensory experience. »
CBC, InTune, Fév. 2014

« Le compositeur Maxime Goulet s’est associé à Geneviève Grandbois pour créer Chocolats symphoniques, quatre mouvements orchestraux à écouter en dégustant des chocolats assortis ! L’idée pour le moins originale est soutenue par une musique habile, immédiatement plaisante, très cinématographique, dans la lignée de la musique légère. »
Le Devoir, Fév. 2014

« Si vous n’avez aucune envie de sortir et que vous êtes à la fois mélomane et foodie, le coffret disque et chocolat du compositeur Maxime Goulet pourrait vous combler le soir de la Saint-Valentin. Dans le confort de votre foyer, pourquoi ne pas vous offrir l’expérience Chocolats Symphoniques, c’est-à-dire écouter une suite orchestrale en quatre mouvements tout en dégustant une boîte de chocolats Geneviève Grandbois, créés spécialement pour s’accorder à la symphonie? »
Journal Voir, Fév. 2014

« Durant la période de la Saint-Valentin, on a plus souvent tendance à associer le chocolat à une boîte en forme de cœur remplie de sucreries bon marché et achetée en solde à l’épicerie. Heureusement, il existe certaines initiatives qui réussissent à redonner ses lettres de noblesse au  plus agréable des poisons: Chocolats symphoniques. »
Mat.tv, Fév. 2014

“Le plus original de la soirée fut la création de Maxime Goulet [Histoire de pêche]. […] Goulet a, une nouvelle fois, démontré qu’il n’avait peur ni de la mélodie, ni de la narration musicale. En cerise sur le gâteau, le clarinettiste Kornel Wolak se faisait acteur, dans une pièce habilement scénarisée.”
Christophe Huss, Journal Le Devoir, Fév. 2014

« L’idée pour le moins originale est soutenue par une musique habile, immédiatement plaisante, très cinématographique, dans la lignée de la musique légère. [Chocolats Symphoniques]. »
Christophe Huss, Le Devoir, Fév. 2014

« Une idée saugrenue qui rend la musique classique plus festive. Chocolats symphoniques respire le bonheur. »
Radio-Canada, PM, Jan. 2014

« C’est le pari un peu fou qu’ont relevé la chocolatière Geneviève Grandbois et  le compositeur Maxime Goulet en unissant leurs talents autour de la création de quatre mouvements musicaux en accord avec quatre chocolats spécialement conçus pour cette expérience audiogastronomique [Chocolats Symphoniques]. (…) À découvrir! »
Journal Voir, Jan. 2014

« Le public a participé avec enthousiasme à la dégustation et à l’écoute de Chocolats symphoniques. La habanera accompagnant le chocolat noir fut particulièrement apprécié. Nous étions sûr que nous entendrons d’avantage d’oeuvres de ce jeune compositeur de talent dans les années à venir. »
Ontario Arts Review, Août 2012

« Chocolats symphoniques devrait faire partie du répertoire courant de tous les orchestres. Maxime Goulet y combine des textures attrayantes et des couleurs orchestrales riches. L’oeuvre fait preuve d’une originalité exceptionnelle en combinant le sens du goût à celui de l’ouïe. Elle s’est avérée être un énorme succès au près des musiciens et du public. » 
Boris Brott, Août 2012

« What a Day has that element of genius – simplicity, modernity a sense of humour AND immediate connection with an audience! It was a joy to be part of its creation process. »
Boris Brott, Mai 2011

“Il fallait beaucoup d’audace pour adapter cette œuvre en opéra-cabaret contemporain. Le défi a été brillamment relevé! […] [Bungalopolis est] une très belle façon de faire découvrir la musique contemporaine et l’art lyrique aux plus réticents geeks de ce monde!”
– Les Langues salles

“[Bungalopolis], sort réellement des sentiers battus, ceux de l’opéra, ceux de la musique, ceux du théâtre, dont elle retient cependant certains codes pour nous projeter dans l’univers déjanté de la bande dessinée. […] Rien de tout ça n’est sérieux: il faut saisir les allusions (fines ou pas fines) et se laisser emporter par ce joyeux mélange d’absurde, de ridicule, de comique.”
– Spécial du jour

“Mêler bande dessinée et musique contemporaine? Quelle excellente idée! On recommande chaudement cette incursion unique dans l’univers déjanté de l’auteur de BD Jean-Paul Eid. Les concepteurs de Bungalopolis ont su capter avec humour l’esprit absurde du bédéiste.”
– Journal Métro Montréal

Bungalopolis sort vraiment des sentiers battus. […] Téméraire, risqué, audacieux, déjanté, nouveau, presque expérimental pourrait qualifier le spectacle. […] La mise en scène et la musique ont réussi un mariage obligé presque parfait. »
– Le Quotidien, Roger Blackburn

Entrevues de musique de jeu vidéo

Entrevue avec Maxime Goulet à propos de sa musique pour le jeu vidéo Warhammer 40,000: Eternal Crusade. Global News, 13 novembre, 2015

Maxime Goulet présente son projet de Symphonie du jeu vidéo de Montréal avec la chef Dina Gilbert, pour le 375e Anniversaire de la ville de Montréal

Maxime Goulet présente la performance interactive en concert de sa musique pour le jeu vidéo Dungeon Hunter 2, au Sommet international du jeu de Montréal 2010 (MIGS).

Livestream #104 avec Maxime Goulet à propos de sa musique pour le jeu vidéo Warhammer 40,000: Eternal Crusade. 17 mars, 2017

Livestream #73 avec Maxime Goulet à propos de sa musique pour le jeu vidéo Warhammer 40,000: Eternal Crusade. 29 juillet, 2016

Livestream #33 avec Maxime Goulet à propos de sa musique pour le jeu vidéo Warhammer 40,000: Eternal Crusade. 18 septembre, 2015

Critiques de musique de jeu vidéo

« A music that brings out the best of every moment [Brothers in Arms: Sons of War]. »
Kick My Geek, Déc. 2014

« The music is pretty good, leading to a polished overall presentation [Brothers in Arms: Sons of War]. »
God is A Geek, Déc. 2014

« The musical score [Dungeon Hunter 2] is strong with an orchestral style. »
– Touchgen, Jan. 2014

« Excellent cinematic music »
« From the relentless action that drives this game forward to the triumphant, cinematic music that accompanies it, Brothers in Arms 2: Global Front is an impressively executed gaming experience »

Slide to Play, Jan. 2014

« The music in the game [Brothers in Arms 2: Global Front] is fantastic, as are the sound effects… working together so well at times that you could swear you are watching Saving Private Ryan. »
Touch Gen, Jan. 2014

« Dungeon Hunter 4 is one of the, if not the, best looking and sounding games in the iTunes store. This extends beyond the movies, too. In-game graphics are colorful and varied, while the music and even the voice acting can be a pleasure to listen to. […] Sound rating: 4.5 stars »
148 Apps, Avr. 2013

« The excellent graphics, dramatic music and high-quality voice acting provide the potential for a hugely immersive experience that rivals computer and console games [Dungeon Hunter 4]. »
Inside Social Games, Avr. 2013

« As mind blowing as the graphics are, the soundtracks used in this game is no exception. The Amazing Spider-Man packs quite a bit of audio content that just ensures that players gains the best experience possible for their mobile device. Even without the help of your earbuds, the speakers on your device will still give you one of the best tunes from your favorite Spider-Man game and make your action-packed experience even better! »
Apprina, Juil. 2012

« There are amazing tunes and voice actors in this app game that will just immerse you into the world of Spider-Man. The music is definitely fitting and each sound effect is carefully selected to give you the best experience possible. »
GameTeep, Juil. 2012

« The audio is great with good music and bustling city sounds [The Amazing Spider-Man]. »
Unleash The Fanboy, Juin 2012

« The music is powerful and effective [Dungeon Hunter 3]. »
Game Zebo, Déc. 2011

« Sound effects and music are great. Everything just blends together [Dungeon Hunter 3]. »
App-Score, Déc. 2011

« The dark ambient music sets the games tone perfectly [Dungeon Hunter: Alliance]. »
Movemodo, Oct. 2011

« The soundtrack is great [Dungeon Hunter: Alliance]! »
Touch My Apps, Oct. 2011

« The background music is suitably fantastical and dramatic [Dungeon Hunter: Alliance]. »
App Modo, Oct. 2011

« The game music and sounds are fantastic [Order and Chaos]. […] The music is as epic as you can get on iOS. »
App Critic, Mai 2011

« The music is technically a high quality [Order and Chaos]. »
Digitally Downloaded, Mai 2011

« The music is a particular standout [BackStab], […] it supports the look and feel with both emotion and atmosphere, giving the gaming a close to filmic quality. »
Touch Gen, Avr. 2011

« Music that all make the experience feel much higher-budget than its actual price would suggest [BackStab]. »
Calm Down Tom, Avr. 2011

« The composers who wrote the music in this game are VERY talented. Everything sounds is great, from the sword sounds to the menu song [BackStab]. »
Pocket Full of Apps, Juin 2011

« The sound design has an extensive library ensuring that no sound effect or music track becomes repetitious, and the music sets the mood for every setting and battle effectively. […] Overall the soundtrack [Dungeon Hunter 2] is memorable and appropriately epic. »
Game Dynamo, Déc. 2010

« 5 stars for Sound. […] The visual/audio experience of Siberian Strike is fairly impressive all around. […] The sound track is very good, and brings a very classic war movie feel to the game. »
Games Network, Avr. 2009

« Excellent soundtrack [Siberian Strike] — great bombastic tunes for the post-war setting. »
IGN Entertainment, Avr. 2009

« With its neat 3D graphics and smart audio, Castle Frenzy is a great example of a simple, fun and funny castle defence game »
Pocket Gamer, Nov. 2009

« Much like the visuals, the audio presentation in the game [Ghost Mansion Party] is actually well done. There are plenty of spooky musical tracks and haunted sound effects to keep things interesting. »
« The various musical tracks […] is more than adequate for a game of this nature. »
Nintendo Life, Oct. 2009

Critiques de musique de film

« The music [Hidalgo] is emotional and expansive, redolent of western wide open spaces and grand vistas. It demonstrates the range of this talented young composer. »
Ontario Arts Review, Août 2013

« [Running is] melodic, approachable and fun. »
Ontario Arts Review, Août 2013

« The film [Hidalgo] is a Western, so the broad melody and prominent strings and horns are conventions familiar to anyone who has listened to film music. It is, however, exactly what the scene required. […] I think Maxime Goulet is a major talent. He should have a long and successful career writing music for films or TV. »
Composer’s Notebook, Août 2013

« The Running music changes constantly and is often motoric, sometimes employing gestures and conventions which have been used in music for animation for decades. This is a serious piece, however, in the sense that it is extremely detailed and worked out with a clear understanding of developments in new music. It’s a very convincing score which would bear listening to again. »
Composer’s Notebook, Août 2013

« La bonne humeur était au rendez-vous avec 21, collaboration particulièrement réussie entre Yann Ben Alluch et Maxime Goulet, le rythme et les punchs y jouant assurément un rôle essentiel. »
Clavier bien tempéré, Fév. 2013

Top